Congrès mondial sur la justice juvénile

M. Aimé ADJI

Coordinateur du programme justice juvénile au Bureau National Catholique de l’Enfance en RDC (BNCE-RDC) DRC/CONGO

Educateur spécialisé en renforcement des capacités des acteurs œuvrant dans le domaine de protection de l’enfant, y compris la justice juvénile, M. Aimé Adji a une licence en Développement et Animation Culturelle. Il a une expérience d’une dizaine d’années dans la justice pour enfants, ponctuée par un stage auprès de la Direction de la Protection Judiciaire de la Jeunesse à Paris, en France, en octobre 2008.  Dans son parcours, il a effectué le monitoring des prisons, notamment les visites de cachots au niveau de la police et des parquets, assuré le suivi juridique des dossiers des enfants en conflit avec la loi et réalisé des enquêtes au profit de ces enfants en vue d’éclairer les décisions des juges pour enfants.

Actuellement  Superviseur de programme justice juvénile du Bureau National Catholique de l’Enfance en RDC, il  accompagne l’équipe du programme dans la mise en œuvre des activités, conçoit des outils de collecte de données, coordonne et assure le suivi des activités sur terrain. Il fait également le lien avec les différents partenaires de mise en œuvre du programme dont notamment les services étatiques, les juges pour enfants et les avocats des bureaux de consultations gratuites.


Table ronde d’experts

12:10 à 13:10
Séance plénière FR EN ES AR RU

• La coordination entre les acteurs publics et la société civile en vue de la réinsertion

Lire la suite